L'Arrosoir est une application qui simplifie le jardinage. Sélectionnez vos plantes et L'Arrosoir vous dira comment vous en occuper.

Découvrir L'Arrosoir

Framboisier Rubus idaeus

Arbuste de la famille des Rosacées

Framboisier (Rubus idaeus)

Caractéristiques

  • Durée de vie: vivace
  • Hauteur max: 2 m
  • Espacement: 50 cm
  • Couleur: blanc, rouge
  • Période de floraison: mai à septembre
  • Fruit: framboise
  • Comestible: oui
  • Type de feuillage: caduc

Milieu de vie

  • Ensolleillement:
  • Température min: non précisé
  • Type de sol: léger, riche, drainé, frais
  • Arrosage:

Description

Le framboisier est un arbuste de nature envahissante, qui pousse facilement sur tous types de sols. Cependant, pour avoir de bonnes récoltes, il va falloir réaliser quelques tâches pour l'empêcher de pousser de manière sauvage. 

Il existe deux types de framboisiers, selon la période à laquelle ils produisent leurs fruits. Les remontants donnent une récolte en début d'été et une récolte au début de l'automne. Les non-remontants ne produisent qu'une seule récolte durant tout l'été. Faites la distinction pour savoir à quelle période vous aurez à les tailler.

Tâches

Tâche Comment ? Quand ?
Planter Commencer par mettre la motte du framboisier à tremper dans un sceau. Choisir une terre fraiche, légère et pas trop calcaire dans un lieu ensoleillé ou un peu à l'ombre. Creuser un trou de plantation de 50cm de profondeur et de diamètre. Y mettre du terreau ou du compost puis placer le framboisier. Bien étaler ses racines. Reboucher, tasser, puis arroser la terre. Pour planter plusieurs framboisiers, planter en ligne en laissant un espace d'au moins 50cm entre les trous. Il sera plus facile de les palisser par la suite.
Palisser Cette tâche n'est pas obligatoire mais réellement utile pour augmenter les récoltes. Palisser consiste à écarter les tiges du framboisier les unes des autres afin qu'elles produisent le plus de fruit possible. Il existe plusieurs techniques. La plus simple est celle de l'éventail : tendre trois fils au dessus du framboisier, les un au-dessus des autres, espacés de 50cm (le premier fil est à 50cm du sol et le dernier à 1m50). Y accrocher les tiges du framboisier de sorte à ce qu'elles soient bien écartées. La forme finale de la plante ressemble à un éventail.
Tailler Selon la variété du framboisier (remontant ou non), la taille diffère. Pour identifier un framboisier, consulter la fiche. Si le framboisier n'est pas remontant, supprimer cette tâche. C'est la taille de juin-juillet qui le concerne. Pour tailler un framboisier remontant, couper l'extrémité des tiges qui ont donné des fruits à l'automne précédent. Pour augmenter la récolte d'automne, couper ces tiges au ras du sol. Cela évite qu'elles donnent des fruits en début d'été. Couper également toutes les branches mortes ou faibles.
Récolter Récolter de préférence le matin car les framboises sont moins fragiles. Prélever au fur et à mesure des besoins. Conserver les framboises au frais avec un petit bout du pédoncule, et bien étalées pour ne pas qu'elles s'abiment.
Tailler Selon la variété du framboisier (remontant ou non), la taille diffère. Pour identifier un framboisier, consulter la fiche. Si le framboisier est remontant, supprimer cette tâche. C'est la taille de février le concerne. Pour tailler un framboisier non-remontant, couper au ras du sol toutes les tiges qui ont donné des fruits juste après les avoir récoltés. Couper également toutes les branches mortes ou faibles. Pour que le framboisier produise plus, ne conserver qu'une dizaine de tiges.

Laissez L'Arrosoir gérer cette plante pour vous ! Ajoutez-la dans un de vos espaces et obtenez toutes ces tâches, classées mois par mois, dans votre journal des travaux ! L'Arrosoir vous rappellera lorsqu'il faudra les faire et vous donnera des conseils.

Conseil culture

Le framboisier est une plante envahissante facile à cultiver. Cependant, pour qu'elle donne beaucoup de framboises, il faut qu'elle soit bien entretenue.

À partir de l'automne et jusqu'au printemps suivant, c'est la période pour planter le framboisier. Il se plait dans à peu près toutes les terres, mais privilégiez les sols légers, riches, et non-clacaires.  Privilégiez également un lieu ensoleillé afin d'obtenir de belles framboises. Vous pouvez cependant choisir un lieu légèrement à l'ombre.

Commencez par mettre le framboisier à tremper dans un sceau.

Creusez un trou de plantation de 50cm de profondeur et de diamètre. Si vous plantez plusieurs framboisiers, plantez en ligne en respectant 1m entre les lignes et 50cm entre les framboisiers.

Déposez au fond du trou du terreau ou du compost. Installez votre framboisier puis rebouchez, tassez, et arrosez suffisamment.

Pour avoir plus de fruits, il est conseillé de palisser votre arbuste. Cette tâche n'est obligatoire mais nécessaire pour une bonne récolte et pour faciliter l'entretien de la plante. Il existe plusieurs techniques. La plus simple est celle de l'éventail : tendez trois fils au dessus du framboisier, les un au-dessus des autres, espacés de 50cm (le premier fil est à 50cm du sol et le dernier à 1m50). Accrochez-y les tiges du framboisier de sorte à ce qu'elles soient bien écartées. La forme finale de la plante ressemble à un éventail.

Conseils récolte

La récolte démarre selon les variétés (voir description) de juin et va jusqu'à octobre. Récoltez de préférence le matin car les framboises sont moins fragiles. Prélevez au fur et à mesure des besoins. Conservez les framboises au frais avec un petit bout du pédoncule, et bien étalées pour ne pas qu'elles s'abiment. 

Conseil multiplication

Les framboisiers se multiplient par bouturage ou par division. C'est cette dernière méthode qu'il est recommandé de privilégier. Il est de toute façon recommandé de supprimer les rejets de la plante. Autant les réutiliser pour en faire de nouvelles !

Procédez en hiver, hors période de gel. Déterrez la souche du framboisier en la soulevant avec une fourche-bêche. Divisez-la en prenant les rejets les plus vigoureux  pour les replanter. Laissez au moins une dizaine de tiges. Replantez le framboisier et arrosez-le. Replantez ensuite les rejets de la même façon que pour planter ci-dessous.

Maladies et ravageurs

Anthonomes, phytoptes, pucerons, vers du framboisier, anthracnose, brûlure des dards, pourriture grise.

Conseil culinaire

La framboise a des bienfaits reconnus : elle aide à lutter contre les maladies cariovasculaires, mais aussi contre certains cancers. Elle permet aussi de faciliter le transit. Elle se conserve quelques jours au frais ou au congélateur pour en consommer toute l'année. La framboise est pleine de saveur et on la retrouve dans de nombreuses préparations comme les confitures, les coulis, les glaces, les milk-shakes, et même certains plants de viande.

Conseil taille

Le framboisier nécéssite une taille par an, pour favoriser sa production de fruits. Si vous avez des variétés remontantes, taillez en février. Coupez l'extrémité des tiges qui ont donné des fruits à l'automne précédent. Pour augmenter la récolte d'automne, coupez ces tiges au ras du sol. Cela évite qu'elles donnent des fruits en début d'été. Cette première récolte est généralement peu abondante. Si vous avez des variétés non-remontantes, coupez au ras du sol toutes les tiges qui ont donné des fruits juste après les avoir récoltés. Coupez également toutes les branches mortes ou faibles. Pour que le framboisier produise plus, ne conserver qu'une dizaine de tiges. Dans les deux cas, coupez également toutes les branches mortes ou trop faibles.